Logo CREER

Projet CREER : Couple • Reproduction • Enfant • Environnement et Risque

A la croisée des défis sociétaux, médicaux et scientifiques posés par l’environnement

Un projet transdisciplinaire associant Santé et Sciences Environnementales pour favoriser la structuration des soins et de la recherche dans le domaine de la reproduction et de l’environnement en Provence Alpes Côte d’Azur.
Le projet porté par la cellule d’excellence A*Midex de l’Université Aix-Marseille met l’accent sur les risques associés aux polluants environnementaux.

Le projet CREER associe une plateforme hospitalière et un réseau de recherche clinique et fondamentale

Le volet clinique du projet couvre la période préconceptionnelle jusqu’à l’accouchement. CREER propose l’accès à une plateforme de soins qui appréhende la fertilité, la conception et la grossesse. Cette plateforme propose d’accompagner les couples dans les situations d’infertilité ou de grossesse compliquée. En plus de la prise en charge classique, et face aux problèmes croissants que posent les expositions aux toxiques, l’équipe de la plateforme CREER propose de mettre l’accent sur l’identification et la prévention des risques liés aux expositions à des agents toxiques dans la vie quotidienne et professionnelle, pour la fertilité et la grossesse et qui pourraient avoir des impacts sur la santé à court ou à long terme de l’enfant à naitre.

Parallèlement à l’aspect clinique le projet CREER propose une démarche de recherche transversale qui associe des équipes de recherche clinique et fondamentale. CREER fédère des spécialistes de biologie de la reproduction, obstétriciens, pédiatres, médecins du travail, toxicologues, biologistes moléculaires et spécialistes de l’environnement et des écosystèmes ainsi que des Sciences humaines. L’objectif de CREER est de répondre à des questions de biologie de la reproduction et de santé environnementale.

Identifier, évaluer, comprendre et prévenir le risque : du laboratoire à l’hôpital

Projet CREER

Plateforme de soin hospitalière CREER

CREER est une plateforme pluridisciplinaire centrée sur la santé des femmes et des couples qui associe des chercheurs en santé, soignants, médecins dédiés au développement de prise en charge et diagnostics précoce en matière de fertilité, la conception et les grossesses. Elle propose de structurer l’évaluation et la prévention des risques en prenant en compte les questions d’exposition environnementales quotidienne et professionnelle aux toxiques ayant un impact sur la fertilité et la grossesse.

La plateforme CREER propose des consultations d’évaluation précoce et de prévention des risques environnementaux. Ces consultations s’adressent à des couples ayant des problèmes d’infertilité ou des antécédents de complications obsétricales (naissance prématurée, prééclampsie, petit pour l’âge gestationnel…), afin de développer une médecine personalisée, proposer des stratégies de prévention et traitements ; un parcours de soin pour les couples infertiles, les femmes enceintes et leur partenaire.

Contact plateforme : Claire Sunyach | claire.sunyach-at-univ-amu.fr

Parcours de soin personnalisé

Cas d'études

Cas d'études pour illustrer la plateforme de soins hospitalière

Projet Fertilité

Mme S. 32 ans et Mr C. 35 ans consultent pour une infertilité primaire du couple et de chacun depuis 13 mois. Mme S. est esthéticienne dans une onglerie (exposition aux solvants), elle présente un index de masse corporelle à 35 kg/m2 et une dysovulation. Mr C. est cuisinier dans une pizzeria (exposition à la chaleur) et a présenté une infertilité dans une union précédente (possible altération des paramètres du sperme). Dans les antécédents, on note une intoxication avouée sur demande au cannabis chez les deux conjoints (exposition des gamètes maternels et paternels au tétrahydrocannabinol (THC) et hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)). Ils vivent à proximité immédiate de vergers de pommiers (possible exposition à des traitements phytosanitaires).

L’évaluation globale permet d’identifier tous les risques par un interrogatoire structuré et pourrait être réalisée par tout professionnel de santé formé à la santé environnementale reproductive (gynécologues obstétriciens, médecins et biologistes de la reproduction, généralistes, sages-femmes). Toutefois, la complexité du dossier présenté, pourtant très courant, nécessite une prise en charge pluridisciplinaire faisant appel à d’autres compétences (médecin du travail, diététicien, addictologue), actuellement non organisées en réseau de soins, afin de proposer une prise en charge optimale, adaptée et des mesures d’éviction.

Projet Obstétrique

Mme S. 37 ans (âge > 35 ans) consulte pour désir de grossesse. Dans ses antécédents on note une intoxication avouée sur demande au cannabis chez elle et son conjoint (exposition double maternelle et paternelle des gamètes au tétrahydrocannabinol (THC) et hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)). Mme S. est coiffeuse (exposition aux solvants). On note deux traitements chirurgicaux de grossesses arrêtées (aspiration endo-utérine : risque obstétrical ultérieur de synéchies utérines ou de béance Cervico-isthmique).

L’évaluation globale permet d’identifier tous les risques par un interrogatoire structuré et pourrait être réalisée par tout professionnel de santé formé au suivi obstétrical (médecins gynécologues obstétriciens, généralistes, sages-femmes). Toutefois, la complexité du dossier présenté, pourtant très courant, nécessite une prise en charge pluridisciplinaire faisant appel à d’autres compétences, actuellement non organisées en réseau de soins, afin de proposer une prise en charge optimale, adaptée et des mesures d’éviction.

Démarche de recherche transversale

Les thèmes de recherche

Axe 1 : Polluants atmosphériques et professionnels reproduction & descendance. (Pr B. Courbiere)

Objectif : Evaluer et prévenir les impacts de la pollution atmosphérique et des expositions professionnelles sur la reproduction et le développement.

Nous étudions l’impact des expositions quotidiennes et professionnelles sur la fertilité. En particulier nous nous intéressons aux impacts des nanoparticules sur la reproduction et le développement.

Axe 2 : Exposition aux Hydrocarbures Aromatiques Polycliques (HAP), reproduction & développement (Dr. I. Sari-Minodier)

Objectif : Evaluer l’impact des expositions aux Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP présents dans la fumée du tabac et les gaz d’échappement par exemple) sur la gamétogenèse, la fécondation et le développement précoce chez l’Homme et l’animal.

Nous travaillons sur la caractérisation de l’exposition aux HAP (questionnaires et de dosage de biomarqueurs d’exposition). Nous cherchons à établir un lien entre les biomarqueurs et les résultats en Fécondation in Vitro. Nous nous intéressons à la transmission des dommages à l’ADN des gamètes parentaux aux embryons et à la descendance chez la souris.

Axe 3 : Prédiction, prévention & soins, Fertilité & Obstétrique, Plateformes d’évaluation des risques (Pr. L. Cravello, Dr. C. Chau, Dr. A. A Levy-Mozziconacci)

Objectifs : prédire et prévenir les complications en mettant en place des outils innovants et de nouveaux parcours de soins.

Nous travaillons à prévenir l’apparition de complications en obstétrique et en périnatalité par le développement de nouveaux outils de prédiction et de détection. Nous développons des parcours de soin personnalités pour la prise en charge de l’infertilité et de la grossesse en fonction de l’identification des risques.

Axe 4 : Gynécologie, cancers génitaux & Environnement (Pr. X. Carcopino, T. Orsière)

Objectif: Etudier les liens entre environnement, pathologies gynécologiques et cancers génitaux.

Nous travaillons sur les liens entre l’environnement, les pathologies gynécologiques et les cancers Nous étudions l’impact des expositions environnementales et notamment les traitements anti-cancéreux sur l’ADN des cellules germinales mâles et femelles.

Valorisation et communications

Journée scientifique CREER, vendredi 16 juin 2016 : Télécharger le Compte Rendu synthétique de la journée

Publications et communications scientifiques : Télécharger la liste des publications et des communications réalisées dans le cadre du projet CREER. Cette liste contient également un agenda des prochaines communications.

Les partenaires du projet CREER

CREER est un projet de recherche financé par la fondation universitaire A*Midex.

Les porteurs du projet CREER sont l'APHM et l'IMBE, les équipes essentiellement impliquées sont :

APHM:

  • Florence Bretelle
  • Annie Levy- Mozziconacci
  • Ludovic Cravello
  • Cécile Chau

IMBE :

  • Jeanne Perrin
  • Blandine Courbiere
  • Thierry Orsière
  • Irène Sari-Minodier
  • Xavier Carcopino